Un joueur inconnu a perdu, en 2016, 3 millions d'euros au casino de Monte-Carlo en seulement une heure de jeu.


Le joueur perd, le casino gagne


C'est le fait insolite du jour.


Les journaux aiment relayer les informations concernant des joueurs gagnant des sommes mirobolantes en ayant misé très peu à la base, comme on l'a reporté il y a quelques jours.


Si la victoire reste assez souvent plus exceptionnelle que la défaite, il n'en reste pas moins que c'est plus souvent la deuxième chose qu'il se passe lors de nos parties au casino.


Et pour un joueur inconnu au casino de Monte-Carlo en 2016, la défaite a été dure.



C'est Jean-Luc Biamonti, président-délégué de la Société des Bains de Mer (SBM), qui a donné cette anecdote à Nice-Matin à la suite de l'assemblée générale des actionnaires.


Le joueur avait d'abord déboursé un million d'euros de sa poche, qu'il a très vite perdu.


Le casino lui a alors prêté deux millions d'euros supplémentaires pour qu'il puisse continuer à jouer.


Il les aura perdus en moins d'une heure. Au total cela équivaut à 50 000€ à la minute de gain pour le casino de Monte-Carlo.


Le fait de prêter de l'argent à des joueurs manquant de fonds est une technique qui a permis au casino de Monte-Carlo d'augmenter son chiffre d'affaires.


Et il en avait terriblement besoin puisqu'il a enregistré une perte opérationnelle de 32.8 millions d'euros lors de l'exercice précédent.


Cette année le chiffre d'affaires du casino aura augmenté de 16% ce qui aura permis de réduire la perte pour l'exercice actuel à 27.1 millions d'euros.